Quatre conseils pour lancer une startup auto-financée

Démarrer sa propre entreprise implique toujours du risque. Lancer une nouvelle entreprise sans capital extérieur signifie faire un plus grand acte de foi. Alors que les entrepreneurs potentiels sont souvent éblouis par les histoires de grands investissements de capital de risque, ces contes de fées de la Silicon Valley sont l’exception pas la norme.

Selon Fundable, seulement 0,05% des entreprises en démarrage sont financées par le capital de risque, et seulement 0,91% reçoivent des investissements providentiels. En fait, 57 % de nouvelles entreprises sont financées par le fondateur.

Bien que le démarrage de votre propre startup pourrait être plus difficile et décidément moins glamour. Il offre un niveau d’autonomie et de liberté que vous n’obtiendriez pas avec les investisseurs impliqués. En tant que startup autofinancée, vous aurez moins d’argent pour travailler et vous devez en faire plus avec des ressources limitées.

En tant que cofondateur d’une entreprise de commerce électronique autofinancée, j’ai constaté que quatre facteurs nous ont permis de réussir sans avoir besoin de capitaux d’investissement extérieurs.

Concentration constante sur le ROI

Dans toutes les entreprises, l’argent est roi et encore plus pour une startup en phase de constitution. Sans investissement extérieur, vous avez besoin de chacune de vos décisions pour avoir un ROI (Retour sur investissement) positif.

Au début, de nombreux propriétaires perdent la vision sur le ROI alors qu’ils poursuivent leur rêve. Or, c’est le moment d’affiner votre concept parce que vous êtes encore petit et assez agile pour pivoter si nécessaire. C’est le moment d’expérimenter différentes stratégies pour identifier les formules qui fonctionnent le mieux pour votre entreprise.

N’oubliez pas que si vous ne pouvez pas faire fonctionner les économies à petite échelle, il y a peu de chances qu’elles se concrétisent à mesure que l’entreprise grandit. Dans les entreprises de commerce électronique, on a de la chance d’avoir beaucoup de données à votre disposition pour aider à identifier les opportunités et les menaces.

Qualité sur la quantité

Lorsque les entreprises en démarrage reçoivent une subvention de l’extérieur, l’une des premières choses qu’elles font, c’est d’augmenter le nombre d’employés. Ceci pour faciliter la croissance à laquelle les investisseurs s’attendent. Bien souvent, cela mène à des décisions d’embauche hâtives. Lorsque vous êtes autofinancé, vous devez être beaucoup plus judicieux dans votre embauche.

Il faut non seulement examiner ce qu’un candidat apporte à l’Ese pour une fonction initiale, mais surtout être capable de réfléchir à la façon dont cette personne peuvent croître avec vous. Cela, au fur et à mesure que l’entreprise prend de l’expansion. Au début, il est impératif d’avoir des généralistes et des gens capables de mener plusieurs tâches.

Lent mais stable

Alors que les investisseurs extérieurs veulent une croissance rapide, il peut souvent être préférable à long terme de croître à un rythme lent et stable. Cette approche mesurée mettra moins de pression sur les personnes, les processus et les systèmes associés à votre entreprise. Pour les entreprises autofinancées, il est important de ne pas comparer votre croissance à celle des entreprises qui ont recueilli des millions de dollars en capital de risque. Ne compare pas des pommes à des oranges.

Soyez flexible

Tous les entrepreneurs ont intérêt à se préparer à accepter le fait que se rendre du point A au point B implique rarement une ligne droite. Vous avez peut-être fondé votre entreprise en vous concentrant sur un produit ou un service auquel vous croyiez, mais une fois dans le monde réel, c’était en fait quelque chose d’autre que le marché exigeait. Les entrepreneurs prospères ne prennent pas personnellement la rétroaction du marché difficile, mais ils écoutent plutôt ce que le marché dit et font pivoter leurs produits et services pour répondre à la demande.

Sans investisseurs extérieurs pour répondre à, startups bootstrapped peuvent réagir à ce que le client dit plus rapidement, fournissant un avantage concurrentiel.


Démarrer une entreprise est excitant. Ne laissez pas le manque de financement extérieur vous empêcher de poursuivre vos rêves d’entrepreneur. La plupart des entreprises n’ont pas le luxe du capital de risque ou providentiel, alors investissez votre capital et votre capital-risque et plongez.

Adblock Détecté !

Notre site Web est rendu possible en affichant des publicités en ligne à nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en ajoutant notre site Web à la liste blanche.